Cap Finisterre – 45 nœuds en 5 minutes

Le 9 novembre, nous entrons dans le port de Portosin à 3 heures du matin car le vent et les courants sont contraires à notre route. Portosin est situé sous le Cap Finisterre. Nous avons mis 4 jours pour faire 360 milles.
Vers 18 heures, alors que j’étais à la barre sous grand voile et génois au grand largue, un grain d’une rare violence est arrivé.

L’anémomètre est passé de 13 nœuds à 45 nœuds en 5 minutes top chrono et sans pastis. J’ai appelé Carine – 2 minutes avant que le grain arrive, car je voyais depuis 10 minutes un gros nuage noir. Le temps qu’elle s’équipe, c’était « rodéo ». Tout le monde sur le pont – Panos est venu en pyjama – pour affaler les voiles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s