CAP 280° SUR LES ANTILLES

A minuit nous avons passé le 20ème parallèle et la décision est prise, nous empannons. Nous allons récupérer les alizés, au cap 280 direct pour les Antilles. Nous laissons à bâbord l’archipel du Cap Vert. Nous sommes tous très tentés de nous y arrêter mais ce sera l’occasion d’une prochaine navigation.

La houle est bien formée, nous avons de belles sensations de glisse à la barre. Les poissons volants nous accompagnent et parfois s’échouent sur le pont. Nous en sommes au huitième en moins de 12 heures. Julien monte au mât entourer les barres de flèches avec des éponges (les moyens du bord) pour protéger la grand-voile… personne n’a voulu prendre sa place !
Nous testons la ligne (conseillée par une professionnelle) de Julien avec un poulpe d’une vingtaine de centimètres pour les gros thons. A la fin de journée nous n’avons toujours rien pêché… Nous reprendrons notre ligne bien fidèle !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s