PÉTOLE, RESTRICTION ET TRACTAGE

Hier soir nous avons fait le point en gasoil. Il nous reste de quoi faire 72 heures de moteur + 1 bidon de sécu pour l’arrivée au port… Bref on ne peut pas continuer à mettre le moteur comme cela. Zouk est dans la même situation. Ils nous proposent la solution du remorquage que nous acceptons. Ce qui nous fait avancer à 4,3 nœuds à 2 bateaux avec une belle économie de gasoil. Toutes les 4 heures nous nous relayons. A 6 heures je prends mon quart de barre et rejoins Tarzan. Vers 7 heures nous sentons un petit vent de Nord s’installer. En concertation avec le quart de Zouk, nous décidons de lâcher le remorquage et tenter à la voile. A 280°, les voiles au près nous arrêtons le moteur (pour le bonheur de tous !) et faisons plus de 6 nœuds !

Nous faisons un point sur le stock des vivres et du fait de la pétole et de la météo encore incertaine pour les jours suivants, nous devons instaurer quelques restrictions à bord. Nous mettons en place des menus qui nous permettrons de tenir jusqu’au 17 date prévue de notre arrivée… Dans 2 jours plus de pain (par contre nous avions prévus de quoi faire notre pain), les produits frais sont terminés, au niveau des boîtes et des féculents c’est limite. Nous comptons beaucoup sur la générosité de la mer ! Au niveau de l’eau nous avons de quoi faire, pas d’inquiétude à ce niveau-là.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s