L’ASTRO

031211-SEXTANT-TRANSATLANTIQUE-OUTDOOR-TDMNous avons la chance d’avoir à bord Luc, spécialiste et professeur de navigation astronomique. Il nous fait partager son savoir. Nous avons droit à des topos et des “ cours ” particuliers. Nous profitons des périodes de pétole pour nous entraîner, en mer formée c’est moins facile ! Le principe est simple, après il faut éviter les chausse-trappes (comme dirait Luc !) Nous faisons avec le sextant un point astro (du soleil) le matin et l’après-midi pour une droite de hauteur, vers 13 heures nous mesurons la méridienne (le moment où le soleil ne monte plus). Ensuite nous procédons à des calculs (sans machine à calculer programmée à cet effet il faut aller chercher des informations dans deux gros bouquins : les Ephémérides de l’année en cours et dans les tables HO 249 – que des chiffres !). Avec ces calculs nous pouvons compléter nos points d’estimes sur la carte… et nous assurer que nous ne nous trompons pas de cap ! C’est passionnant de pouvoir se dire que l’on peut naviguer et faire les points sur une carte sans GPS ! Nous utilisons le GPS pour connaître la qualité de nos points astro. C’est plutôt satisfaisant, nos précisions sont de l’ordre de 2 à 4 milles !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s