Belém nous arrivons

Du hublot de notre avion, nous voyons l´Amazone se faufiler dans la forêt.

A l´aéroport, nous sommes bloqués à la douane par un Américain car ils doivent le prendre en photo. Nous le reverrons par la suite à différents endroits, sacré David.

Quand on sort de l´aéroport, la moiteur et la température élevée nous envahissent. Direction l´hôtel Massilia en bus, où nous attend Franck Amadio, notre Marseillais brésilien. Sitôt arrivés, sitôt dans la ville de Belém où nous découvrons une véritable fourmilière. Les trottoirs sont remplis de camelots de toutes sortes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s