Santarém – Projeto Navegar

C´est en catastrophe que nous nous réveillons 5 heures du matin. Le bateau est arrêté, donc nous sommes arrivés !

On ouvrant la porte de ma cabine, nous tombons sur José, un taxi très filou. On part avec lui à la recherche d´un hôtel qu’on nous a conseillé.
Evidemment José n´a pas branché son compteur. Barato, disait-il ? c’est-à-dire pas cher…

Il nous demande 6 €. Nous lui faisons comprendre que nous ne sommes pas des pigeons, on paiera 3 €.

En nous promenant dans la ville, on croise Hermano, le Brésilien qui nous avait invités à Marajo et proposé de faire du cata. 10 minutes plus tard, nous sommes au club de voile où il nous présente à ses collègues.

Hermano en profite pour nous présenter le Projeto Navigar, dont la finalité est d’intégrer socialement des jeunes par des activités nautiques.
Ils nous emmènent en bateau à Maracujá, une plage de sable avec des paillotes. On y mangera des poissons grillés, et on se baignera dans l´Amazone. Le paradis.  On y dégustera le saluto (la sardine amazonienne) qui porte le même nom que le cigare cubain que fumait le Che.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s