Alenquer – Le camp de base

A 6 h 30 nous sommes réveillés par le bruit d’animaux que nous ne connaissons pas ! Après un copieux petit déjeuner, nous nous répartissons tous les trois la charge dans nos sacs à dos.

Nous voilà partis pour la quatrième cascade qui sera aussi notre camp de base pour les jours suivants.

A l’entrée de la forêt, nous nous passons des huiles essentielles sur les jambes, fabriquées par J-P pour ses athlètes de triathlon. Nous en profitons aussi pour demander à la forêt la permission de rentrer, et qu’elle prenne soin de nous… C’est une habitude de J-P, sa manière de remercier et respecter la forêt.

Au bout d’une heure de marche, nous traversons un hameau de fermiers. Les derniers habitants avant la Guyane !


Nous croisons de très jolis papillons bleus avec neuf points, ils sont le signe qu’il y a près de nous de l’eau pure. Nous gravissons deux montagnes et traversons des végétations immenses. Nous sommes vraiment petits petits ! Il y a des lianes partout, il fait très chaud et humide.

Dans l’après-midi nous arrivons à la quatrième cascade, quel spectacle ! Elle fait 85 mètres et malgré la sécheresse, elle a un fort débit.
Nous préparons notre camp de base : coin du feu, installation des hamacs avec vue vertigineuse !

Pour notre première nuit en pleine forêt amazonienne, nous avons un peu de mal à fermer les yeux malgré la grosse fatigue !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s