Buenos Aires – Malheureusement, escale maudite

Lors du transfert de nos bagages entre le bus qui nous avait amenés depuis l’aéroport et le taxi pour l’hôtel, Tarzan s’est fait voler l’appareil photo numérique avec 200 photos et 2 cartes mémoires. Toutes les photos de l’Amazonie et de Rio. Les boules ! Car nous avons passé 4 heures dans un cybercafé à Rio à essayer sans succès de les envoyer en France via Internet.

Jean-Pierre nous aurait-il jeté un sort ?! L’avant-veille, nous l’avons passée au commissariat à attendre un traducteur pour faire la déposition.

Finalement, on s’est racheté un appareil photo. On a économisé 30% en payant cash et en évitant ainsi la taxe d’importation.Deux à trois fois moins chère qu’en France. On a dormi dans un hôtel 3 étoiles pour 15 € pour 2 avec petit déj et accès Internet. Buenos Aires et son côté Latin, européen et envoutant. Très belle ville, mais nous n’y resterons pas assez, d’autres terrains d’aventure nous attendent. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s