Fitz Roy es-tu là? Suite!

Cette journée, nous la dédions à ma petite cousine Jeannine (une aventurière aussi !) qui nous a ouvert les yeux sur le Fitz Roy. Muchas gracias.

Nous partons de bonne heure pour faire notre petit trek en direction du glacier Piedras Blancas. C´est un glacier de type Calving, car le front est en contact avec l´eau, un lac ou la mer. C´est pour votre culture générale !

Pour y aller, nous devons passer devant le majestueux Fitz Roy, dont le sommet culmine à 3 405 m. Il est entouré de sommets dont les noms sont Mermoz, Saint-Exupéry, Guillemot et Poincenot. Pas de chance, il est invisible.

Le Fitz Roy est l´un des sommets les plus durs de la planète car :
– ses parois sont lisses et rendent impossible toute fixation avec des spits
– la météo est capricieuse, notamment avec des rafales de vent gelé, soufflant entre 150 et 200 km/heure.

Le premier alpiniste à avoir atteint le sommet est un Français du nom de Lionel Terray en 1952. Durant l´ascension, il perdra son compagnon Poincenot lors du passage du torrent, le rio Fitz Roy, que nous traverserons en tyrolienne lors de notre randonnée glaciaire (voir le 6 mars – carnet de route).

D´en haut, L. Terray a pu contempler la vallée et le lac Viedma à l´est et l´imposant océan de glace continentale, d´où descendent tous les glaciers de la Patagonie australe. Nous atteignons le glacier après 2 heures de marche et 20 minutes à monter et descendre des gros rochers situés au fond de la vallée. Cette dernière a été formée par un énorme glissement de terrain dû au ravinement de l’eau sous le glacier.
On peut encore voir des énormes rochers en équilibre, sur les côtés de cette vallée. Il est temps de repartir car le temps change. Sur le chemin du retour, le Fitz Roy fait son apparition. Tout le monde s´arrête de marcher pour le contempler car beaucoup sont là depuis plusieurs jours pour lui seul. Une sorte de pèlerinage.

Nous avons la chance de voir 2 condors en vol à moins de 10 mètres. Leur envergure approche les 3 mètres. L´un d´entre eux a croisé la route de Tarzan alors qu´il montait sur un rocher. Il a eu des frissons, Tarzan !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s