Los Alerces – Bus, maté et convivialité

Après une nuit troublée par les aboiements du chien du gardien du camping qui était enfermé dans une cabane et la déception que nous ressentons dans ce parc, on décide de plier bagages et de partir.

Ruth, que nous avons rencontrée dans le bus, prend la même décision que nous.

Direction San Carlos de Bariloche; il paraît que c’est la ville des sports outdoor. Dans le minibus, nous faisons la connaissance de 3 jeunes Argentins, grâce à l’éternel maté. La boisson qui permet de discuter plus facilement. Le bus s’arrête à Cholila, le temps de distribuer le courrier à des commerçants. C’est ici que Florent Pagny a acheté une estancia.

Fede nous prépare le maté: Il est cuisinier et rêve de venir en France pour se former. Gaston, le tombeur avec ses lunettes est un fou de snowboard. Juan joue dans un groupe de rock. Tous pratiquent la mesca (pêche à la mouche en espagnol). Ici, c’est vraiment un sport à part entière et abordable pour tout le monde. En discutant, nous parlons de notre séjour au Chili dans le Torres del Paine. Bizarrement, ils évitent toute remarque.
Je creuse la question et la Guerre des Malouines apparaît.
En 1982, le Chili a aidé les Anglais et a ainsi combattu les Argentins. Depuis, la rancœur persiste chez certains…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s