Altiplano – Le Salar d’Uyuni

Ce désert blanc à perte de vue, c’est magique !

Quand il est desséché, le salar arbore un blanc aveuglant. A la saison des pluies, la fine pellicule d’eau reflète à la perfection les nuages et le ciel bleu de l’Altiplano au point de cacher l’horizon.

Quand on circule à cette époque, on a l’impression de voler dans les nuages.

Le salar d’Uyuni est le plus grand du monde. Il fait 100 km par 200 km. L’épaisseur de sel atteint par endroits 11 mètres. Le sel est blanc, d’une pureté incroyable.

Sur le salar apparaissent différentes îles où se trouvent des cactus. Il y a 3 millions d’années, il y avait de l’eau.

Le cactus permet de faire des portes et divers objets. Ils poussent de 1 cm par an. Manue se trouve près d’un cactus de 12 mètres de hauteur.
La roche est quant à elle recouverte de corail sur près de 20 cm. Elle est très coupante.
Pour le déjeuner, un autre 4×4 vient se joindre à nous. Nous en profitons pour faire une partie de football. Nous sommes à 3 600 m d’altitude ! Dur dur !  L’après-midi, nous poursuivons notre route vers l’Hôtel de sel. Tout est en sel : fauteuils, lits, murs et piscine.

Le soir, nous arrivons à Uyuni, la ville froide (comme ils disent ici). Nous sommes en plein désert. Ambroso nous fait visiter un cimetière pour train. De vieilles locomotives rouillent en attendant la réalisation d’un éventuel musée.
Dans les rues, on retrouve Nicolas, un Français que l’on avait croisé dans un bus en Argentine. Il vient de faire Salta –> Uyuni en vélo soit près de 1 000 km de piste.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s