Mooréa – Baigner notre chère Mer

En arrivant au camping le premier jour, nous sommes tombés sur Astrid et sa copine que nous avions rencontrées à El Chalten, en Argentine.
En discutant sur les prix de folie, nous nous sommes aperçus que nous faisions une erreur de conversion au niveau du change de 30% en notre défaveur !


Pas mal de projets tombèrent à l’eau dont la plongée. On s’est finalement résignés à se reposer : farniente, hamac, baignade et ramassage de coquillages…

La majorité des backpackers ne vivaient pas mais survivaient. Ils étaient hallucinés par les prix. Baguette et Nutella pour le petit déjeuner, pâtes et riz pour le reste des repas… Seul l’ananas était bon marché.

Question activités, même chose. Il fallait avoir un très bon budget pour prétendre faire de la plongée ou aller nager avec les raies ou les dauphins.
On a voulu louer un jet ski : 120 € les 15 minutes !

Carton rouge au gouvernement qui pratique des taxes pouvant aller jusqu’à 160% de la valeur des produits, même pour les produits fabriqués en Polynésie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s