Lucioles…

Le boyau finit par déboucher dans une grande salle pleine de stalactites.
Nous continuons notre descente par un passage en tyrolienne dans l’obscurité totale. L’atterrissage se fait sous une voûte éclairée par des lucioles.

Après un bon café, les guides nous donnent des bouées. On saute (3 mètres en hauteur) directement avec la bouée dans l’eau du torrent; un énorme spalsh ! résonne dans la grotte. Je vous dis pas le choc thermique car l’eau est proche de 12 degrés. Après 10 minutes de nage avec la bouée, nous arrivons dans une salle dont le plafond est couvert de lucioles. Là, petit cours de 15 minutes dans cette eau gelée sur la reproduction de la luciole et de sa vie : passionnant ! On rebrousse chemin. Au passage, on laisse la bouée à l’un des guides pour ensuite se laisser traîner par le courant (assez puissant) tout en essayant de nager. Cela a duré 1/2 heure !

Manu essaye de se maintenir en dehors de l’eau car il a un jetable non aquatique avec lui dans une pochette un peu étanche ! Nous passons à plusieurs reprises dans des cavités très étroites où seule la tête en mode inclinée passe ! Après 4 heures sous la terre, nous sommes ressortis par un orifice en pleine forêt ! Ensuite, direction l’agence d’aventures pour une bonne douche chaude et une soupe.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s