Arthur’s Pass – J1 Quelle galère

Le bus nous dépose à 15 km du village, soit devant le point de départ de notre trek. On galère pour trouver la passe au milieu d’un dédale de torrents. Le parcours indiqué sur la carte est impossible car le niveau de l’eau est trop haut. A trois reprises, nous devons nous déséquiper et traverser le torrent pieds nus dans cette eau gelée. Les moustiques en profitent pour nous dévorer. Manue fera une allergie, ce qui entraînera un gonflement anormal de ses membres ! Pour finir, après 3 heures d’efforts (on a dû grimper et descendre des éboulis pour contourner des gorges infranchissables), nous avons retrouvé la piste. Nous poursuivons notre trek dans la rain-forest (forêt très très humide) : le bush. La forêt ressemble beaucoup à celle de la Patagonie. Après 7 heures de marche au lieu des 3 heures prévues, nous atteignons Cass Hut (le refuge). Il a été construit en 1953. Son poêle à bois est d’origine mais inutilisable à cause du monoxyde de carbone qu’il dégage ! Pour dîner, ce sera nouilles chinoises. Notre F1 Light nous permet d’avoir un dîner rapidement prêt ! Pour dormir, 2 couchettes en bois. Manu dormira par terre !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s