Territoires du Nord – Dame nature et BBQ de viandes du désert

Avant de partir de Stuart Little (jeu de mots pas sympa, je sais !), nous faisons la connaissance d’un Japonais qui fait la traversée de l’Australie de Darwin à Adelaide en vélo soit près de 3 200 km en 45 jours. Il n’y a que les Japonais pour faire cela. Bravo !

Une heure plus tard, nous arrivons à Alice Springs. Un nom qui fait rêver !
Finalement, c’est une ville sans cachet où errent des fantômes prisonniers d’un système qu’ils n’ont pas choisi : les Aborigènes. La plupart sont vautrés sur les pelouses toute la journée.

La drogue et l’alcool ont fait plonger beaucoup d’entre eux dans les abysses de notre société.

Nous prenons ensuite la route pour le Parc national Mac Donnell et ses oasis. Nous nous arrêtons à Simpson Gap. Nous apprenons que le désert Simpson est le plus aride d’Australie avec moins de 100 mm d’eau par an. Les températures varient entre – 6 degrés la nuit et + 49 degrés le jour. Certaines de ses dunes courent sur 200 km sans jamais se croiser avec d’autres !

Nous en profitons pour faire une petite balade 10 minutes au milieu des Ghost Gum. Ce sont des arbres (celui de la photo a 200 ans) dont les racines s’enfoncent très profondément et s’étendent jusqu’au bord de la canopée pour aller chercher l’eau. Pour pouvoir survivre, les arbres sont obligés de s’adapter à l’environnement très aride du désert; en voici quelques exemples : Certains arbres se débarrassent de leur écorce, de leurs feuilles, voire de certaines de leurs branches pour concentrer la sève dans la partie vitale de l’arbre. D’autres espèces se débarrassent volontairement et pendant toute l’année de leurs feuilles. Ces dernières forment un tapis à son pied, protégeant ainsi les racines du soleil et du gel !
Les feuilles « mortes » sont enduites de sève, les protégeant de la moisissure; améliorant ainsi leur efficacité et leur longévité. Epatant ! Après 200 km dans le désert et la garrigue, nous arrivons à Glenn Helen Resort, un hôtel-resto-camping très sympa. Ici, ambiance 4×4 et randonneurs.

Nous faisons une partie de billard où Tarzan prend une sévère correction par Jane ! Pour dîner, on se fait un barbecue de viande de kangourou, de chameau, d’émeu et de buffle. Excellent le kangourou ! La viande est très tendre même très cuite. Un régal !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s